Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Le règlement

    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Dim 29 Mar - 13:50

    SebC a écrit:Il y a quand même un interet de désigner les meilleurs FA en choix par choix : le fait de pouvoir miser sur plusieurs successivement et en obtenir plus d'un (si on a la place sous le cap évidemment).
    Et à l'inverse si tu n'arrives pas à l'avoir, il n'y a que ce joueur qui est pris, tu peux réagir sur les enchères suivantes pour compenser.
    Si tu attends le tour par tour, comme tu ne peux en avoir qu'un seul à chaque fois, s'il y en a d'autres qui t'interessent tu as toutes les chances que tes concurrents te les prennent lors du même tour (c'est quand même ce qui a été le gros problème sur les enchères de début de jeu).

    Pour moi il faut plutot voir la désignation comme : le joueur sur qui je veux pouvoir miser spécifiquement et pouvoir avoir un plan B si je le loupe.

    Après on peut discuter : désignation par les GM (1 ou +), meilleurs eval 2015, mix des deux.
    Ha mais si les GMs sont convaincus que ta stratégie est la bonne, ça me va très bien et le jeu tournera. Quand il n'y a que des loups, tout le monde meurt mais s'il y a quelques loups et beaucoup d'agneaux, le cycle de la vie prend tout son sens.
    Par contre, il faudra tout de même trouver des réponses à mes questions histoire d'avoir un règlement carré.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Dim 29 Mar - 21:27

    NicoP a écrit:que se passe-t-il si aucun FA n'est désigné?
    Ben aucun FA n'est pris en choix par choix, ils seront pris en tour par tour.

    NicoP a écrit:Et je prolonge, que se passe-t-il si personne n'enchérit? On continue jusqu'à ce que quelqu'un se dévoue?
    Ben il ne se passe rien, le joueur reste FA.

    Ca doit être mon coté agneau, mais je ne vois pas trop l'interet de cacher le FA qu'on veut à tout prix au tour par tour bien plus aléatoire que le choix par choix et en s'empêchant en plus de miser sur les FA en choix par choix avant et donc les voir filer sous son nez.
    Tout ça pour hypothétiquement pouvoir miser moins sur le FA en question.
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Dim 29 Mar - 23:33

    EDIT : message modifié car je n'avais pas compris la 2ème phase Smile

    SebC a écrit:Ca doit être mon coté agneau, mais je ne vois pas trop l'interet de cacher le FA qu'on veut à tout prix au tour par tour bien plus aléatoire que le choix par choix et en s'empêchant en plus de miser sur les FA en choix par choix avant et donc les voir filer sous son nez.
    Tout ça pour hypothétiquement pouvoir miser moins sur le FA en question.
    Il faut distinguer ceux qui auront une dizaine de joueurs à recruter et ceux qui n'en auront que 2 ou 3. Effectivement dans ton cas et celui de Romain, vous avez intérêt à désigner les joueurs qui vous intéresse dès la première phase parce que vous aurez beaucoup de salary cap à dépenser et beaucoup de places à combler. Or si vous attendez le tour par tour, vous ne pourrez recruter qu'un joueur sur les 12. Ce qui est loin d'être une stratégie optimale d'ailleurs : vous risquez de vous retrouvez entre gars riches et de faire monter les enchères pour un whiteside. Mais vous n'aurez pas vraiment le choix à moins de tanker et de miser tout sur la jeunesse (stratégie sixers). Sachant qu'en plus si on passe à 20 joueurs par GM, vous aurez vraiment très peu d'intérêt à garder des sous pour les FA en cours de saison.
    Donc il y aura 2 ou 3 GM qui auront intérêt à désigner un joueur lors de la première phase. Les autres auront tout intérêt à garder la majorité de leurs joueurs et ne désigner personne vu qu'ils ne pourront pas lutter en terme de salary SAUF s'ils désignent un joueur dont ils sont sûrs que personne n'enchérira dessus ce qui n'est pas si facile que ça à trouver. Si tu te mets dans la peau d'un joueur avec un salary cap moyen ou faible (les 3/4 des GM?), le mieux étant de désigner des joueurs dont tu ne veux pas mais dont les autres vont gaspiller du salary cap dessus. En résumé, si tu désignes un bon joueur et que tu as un salary cap faible ou moyen, tu fais le jeu des SebC/Romain/Eric, etc, qui eux, auront intérêt à ce que le maximum de bons joueurs soient désignés dans cette première phase.

    Le mieux, à mon avis, pour redonner un souffle au salary cap : chacun (les GM qui ont une place de libre dans leur effectif) à tour de rôle désigne un joueur. Ensuite, tous les GM sont invités à faire une offre pour ce joueur dans les 24h. Si personne n'enchérit, le GM recrute le joueur à sa valeur minimal (sa valeur de l'an dernier, j'imagine) sinon il va au GM qui a fait l'offre la plus élevée. 1 joueur recruté par jour, si on s'y prend en septembre ça peut le faire : quitte à finir par une snake pour les derniers tours. Mais ce n'est qu'un avis et finalement si les teams avec fort salary cap sont désavantagées, ça m'arrange x)

    Il restera à savoir comment fait-on si un GM a encore des places de libre dans son effectif mais qu'il a bouffé tout son salary cap (mais c'est un débat à trancher aussi avec le système de mathieu) : dans les règles, on parlait d'un recrutement de joueurs au minimum vétéran avec une snake draft : on part toujours là-dessus?

    Ceci dit, j'ai eu la réponse à mes questions : merci Smile
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Mer 17 Juin - 15:39

    Je mets ici mon mail à Mathieu, histoire d'en garder une trace
    NicoP a écrit:
    Coucou Mathieu, coucou à Tous,

    Juste un petit message pour "tirer la sonnette d'alarme" pour savoir s'il ne serait pas temps de commencer à définir les règles pour la saison 2015/2016. En Juillet/aout les gens sont en vacance donc difficile de débattre ou de trancher avec tout le monde. Et en septembre, ce sera trop tard pour débattre surtout si on a une campagne FA inter-saison un peu longue. ça m'embête vraiment de passer pour le râleur de service. En plus j'ai tendance à être peu concis mais personne ne réagit à part Hughes sur le forum à propos des PO alors qu'il y a plein de points d'interrogation dans les règles actuelles. J'avais commencé à rédiger un pavé sur le forum mais je me suis dit qu'il allait faire 3 pages et que je mélange des points de détail et des principes très généraux. Et qu'en plus, tu, Mathieu, as peut-être déjà réfléchi et tranché sur plein de points de règle.

    Du coup, je vais lister  les points les plus généraux et je vais essayer d'être le plus concis possible et ne pas (trop) argumenter :

    1) Salary League ou Dynasty League?

    Je reviens sur ce point. ça apporte du fun la partie salary? Je veux dire il y a des GMs qui ont pris, cette année, leur pied avec le salary? Actuellement on est une dynasty league avec un plafond pour éviter que les GM qui jouent trop bien, ne gagnent trop souvent. Actuellement ce plafond (le salary cap) est très élevé, ce qui fait qu'on ne sent pas trop le côté salary. Mais la proposition de mars sur les contrats RFA et UFA et leur réception plutôt favorable avant que je ne "râle" me font penser que certains sont tentés par une salary League. Du coup, il faudrait trancher entre les 2. Bon, en mon for intérieur, je ne suis pas convaincu que ceux qui sont favorables à une salary League sachent vraiment dans quoi ils mettent les pieds. La Salary League est vraiment basée sur la productivité des joueurs et non sur l'investissement comme en Dynasty League. Typiquement quand votre pivot remplaçant passe de 13 à 18, en Dynasty vous êtes heureux, vous êtes fiers, vous avez eu raison de croire en ce joueur. En Salary League, c'est un drame : il va couter trop cher pour un pivot remplaçant : il faudra donc en trouver un autre que vous n'aimez pas ou qui ne vous fera que du 8 parce que des pivots à 11-14 il n'y en a plus. Personnellement, je choisis les joueurs qui seront les meilleurs possibles pas des joueurs qui sont "bons mais pas trop". Moi, je n'aime pas du tout ce système qui entraine beaucoup de turn-over et où tu choisis tel joueur parce que "cool il coute 12,6 ça rentre pile poile dans mon budget".
    Mais je comprends que certains aiment ce genre de league, je dis juste qu'il serait temps qu'on décide de ce qu'on veut. Mathieu essaye de contenter tout le monde mais je pense que ce sera difficile. De plus, je pense que si vous voulez faire une salary League convenable, il faut faire des enchères en live pour que ça marche ou au moins que ça marchouille. Là vous êtes trop ambitieux par rapport à votre investissement. Alors ok, c'est proche de la réalité mais quand on joue aux échecs ce n'est pas pour revivre la réalité des horreurs des guerres médiévales, non?

    2) Le tanking

    Je pense qu'il faut qu'on trouve un moyen pour qu'il y ait un intérêt à finir 7ème plutôt que 12ème. La proposition de PO d'Hughes sur le forum est une piste. On peut aussi s'inspirer des leagues B4L et changer l'ordre de la lottery en privilégiant les premiers non playoffbable plutôt que les derniers. L'inconvénient c'est qu'une équipe faible peut se retrouver dans un cercle vicieux et ne jamais décoller. L'autre proposition, que je privilégie, pour éviter le tanking c'est de faire sauter la lottery des rookies et de les mettre comme de simple FA. Du coup, les équipes faibles qui a priori ont de la place dans leur budget pourront investir massivement sur une nouvelle génération. Plus de lottery, plus d'intérêt à tanker.

    3) Le processus d'enchère

    Je milite pour qu'on abandonne définitivement le processus de 12-15 enchères en aveugle en même temps. Je pense que ça flingue le jeu. On l'a fait car on manquait de temps mais ce système ne devrait plus être utilisé à mon avis. Il faut faire des enchères à l'aveugle (puisque des enchères en live ça n'a pas l'air possible) séquentielles puis finir avec une snake draft si on n'a pas le temps de tout faire.

    4) Les dotations initiales

    Je pense que les équipes actuelles sont trop déséquilibrées. J'ai une équipe trop forte comparée à d'autres. Non en fait le souci c'est que j'ai une équipe trop forte ET trop jeune. c'est une conséquence du processus d'enchère inadapté. Je sais qu'il a été acté de ne pas faire de reset mais n'est-on pas en train de "pourrir" les 5-6 premières années de l'IDYL à cause de dotations initiales beaucoup trop déséquilibrées? D'ailleurs je soupçonne que l'histoire des RFA et UFA c'était pour créer du turn-over pour compenser ces dotations initiales déséquilibrées. Je pense qu'il vaut mieux créer un reset partiel que de se trainer un tel déséquilibre ou de créer des règles définitives pour remédier à un déséquilibre initial et ponctuel.

    5) Libérer les deals

    La contrainte sur les deal est trop forte. Je veux bien croire que l'absence de deal cette année soit due à un flou sur les règles futures mais je crois que, même sans ça, monter un deal c'est un casse-tête. Déjà que le mode "Dynasty" n'aide pas à monter des deals, là vous les achevez. Et c'est un gars anti-deal qui vous le dit XD. Je pense aussi que l'argument "il faut se préserver d'un GM qui flingue sa team avant d'arrêter l'IDYL" frôle la paranoïa.

    6) Le passage à 20 joueurs

    ok c'est cool pour les blessures mais ça a des impacts non négligeables. ça devient plus dur de se reconstruire avec des FA (puisque 60 joueurs supplémentaires seront signés) et je trouve que ça rend trop facile le stockage de prospect alors qu'à 15, tu es obligé de choisir. Si tu stockes massivement du prospect, tu fais une croix sur ton classement et si tes prospects n'explosent pas, tu es ridicule (sauf si on laisse le tanking possible...), sinon tu ne choisis que 2-3 prospects et là tu dois choisir les bons. Combien de fois il y a eu un GM avec moins de 10 joueurs valides? Et pourquoi 20 et pas 17 ou 18 joueurs qui seraient peut-être un intéressant compromis?

    Bon voilà les points que je voulais aborder. Ensuite j'ai plein de demandes de précisions de règles mais je les poserais dans un second temps. Là je voulais exposer les grands principes qui me turlupinent et je pense qu'il faut qu'on arrive en septembre à une version quasi-définitive des règles.

    Bon Week-End à tous!
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Mer 17 Juin - 15:46

    Je liste les quelque réactions (je ne liste que la partie "avis" des messages

    Benoit a écrit:Sinon moi je voterai pareil, sauf si on me ressort un reset !!!

    Bertrand a écrit:Concernant les journées à moins de 10 joueurs valides, je n'ai aucun moyen de compter mais il y en a eu pas mal. Mais rien à côté de ce qu'a subi David en fin de saison.

    Eric a écrit:C'est normal de pas pouvoir aligner 10 joueurs de temps en temps. Les blessures font partie du jeu.
    Et comme je le dis depuis le début, si on change le nbr de joueurs etc, pourquoi ne pas faire de reset ?

    David a écrit:cependant je suis ok pour tout changement sauf le reset total
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Mer 17 Juin - 17:19

    J'en profite pour noter les points de détail des règles qui semble mériter des précisions ou des aménagements en lisant le règlement (à partir de sa v2. Je crois que j'ai perdu la v3 :/ En fait, je conseille de mettre le règlement sur le site ^^")

    - p1 "une phase de playoffs regroupant les 8 meilleures franchises." => cf débat de Hughes. Je milite pour des PO à la sauce IBFL mais pour les 6 meilleures team.
    - p1 "Le joueur garde alors comme « valeur plancher » sa valeur d’achat pendant 4 ans. " => C'est pas 3 ans, maintenant?
    - p4 "Pour être valide, un transfert ne doit pas faire augmenter de plus de 5% le salary cap d’une franchise." => même si je suis anti-salary, je conseille, même dans le cadre d'une salary league, une règle plus simple. Je propose de libérer les deals. En tout cas, d'appliquer la même règle que sur IBFL.
    - p4 "Un tour de draft n’est pas valorisé en termes de salary cap." => ça rend d'autant plus difficile la mise en place d'un deal avec tour de draft. Comment peut-on "vendre" un premier tour de draft si on ne doit pas dépasser le salary cap. Il faut bien voir qu'à part les équipes (plus ou moins) volontairement tankeuses, tous celles qui veulent gagner seront près du salary cap. Ou alors c'est que celui-ci est trop élevé (et du coup pourquoi ne pas l'enlever pour simplifier?). Je réitère que j'enlèverais la contrainte de 5%
    - p4 "Une franchise peut à tout moment couper un de ses joueurs, exception faite de ses « super stars », pour engager un FA, sans pour autant faire augmenter la valeur de son salary cap." => peut-on couper n'importe quel joueur même sans prendre de FA? Sinon on contourne la règle en prenant des FA à éval négative (c'est sympa les joueurs qui payent pour être dans ta team X)) ou nulle. Mais du coup, ça me semble contradictoire avec ce point "Chaque année, chaque franchise dispose du droit de proposer 3 joueurs à débaucher." Donc on peut couper un joueur quand on veut au cours de l'année mais seulement 3 lors de l'intersaison? (mais je crois que la règle des FA a changé plus tard). Je ne mettrais aucune limite (à part les super-stars si vous insistez) sur la libération des joueurs à la fin de la saison (ni pour les FA d'ailleurs)
    - p7 "A chaque fin de saison les valeurs des joueurs sont réactualisées selon les performances. Le salary cap maximum est donc lui-même réévalué selon la formule définie précédemment. Une franchise peut alors voir son salary cap dépasser la limite autorisée sans que cela ne pause de problème." => est-ce encore d'actualité? Si oui, comment est géré le -4 de Randle?
    - p8 "La franchise possédant le joueur peut décider ou non de s’aligner sur l’enchère pour garder son joueur." => Puis-je utiliser le salary de la super-star. Exemple puis-je utiliser les $60 de Griffin pour contrer les offensives. ça me paraît une évidence (c'est comme ça dans la réalité) à moins que le but soit de créer du brassage forcée. (de toute façon, si ce n'est pas le cas, il suffit de débaucher ses super-star, on n'a plus l'avantage de gagner en cas d'égalité mais ce n'est qu'un moindre mal).
    - p8 " La draft des rookies" => comme je l'ai dit dans mon autre pavé, je l'enlèverais et considèrerais les rookies comme des FA : ça donnerait du sens au salary. A condition de trouver un système d'enchères qui soit satisfaisant.
    - p9 "Un rookie a pour valeur la médiane des évaluations sur 5 ans des 12 meilleurs rookies." => il faudrait mettre dans le règlement la valeur des rookies (je retrouve plus le mail où Mathieu me répond :s).
    - p9 "Sa signature est le seul cas d’ajout de joueur permettant à une franchise d’augmenter la valeur de son salary cap."  => Si vous comptez garder le salary cap, il faudrait aussi que soit précisé à quel moment on signe les rookies : avant ou après la campagne FA d'inter-saison. Si c'est avant, on perd du salary pour s'acheter un FA. Si c'est après, on peut tout dépenser et dépasser avec bonheur et entrain le salary cap.
    - p9 "Une franchise ne disposant pas de 15 joueurs à ce moment peut engager des joueurs en dessous du minimum vétéran (évaluation de 8) pour compléter leur roster, selon une draft respectant l’ordre inverse strict du classement de la saison régulière précédente." => Est-ce encore d'actualité? Parce qu'à titre personnel, il est fort possible que je ne recrute que 17 joueurs. M'oblige-t-on à en avoir 20? Et si oui, que se passe-t-il si j'ai dépensé tout mon salary avec mes 17 joueurs? Je peux dépasser le salary cap (ce qui du coup est contraire au "on ne dépasser le salary cap qu'avec des rookies")
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Mer 17 Juin - 17:54

    Bon histoire d'être quand même dans la "critique" constructive. Je propose quelques modifs possibles.
    Évidemment, pour moi il faudrait virer les histoires de Salary cap mais comme vous avez l'air d'y tenir, que ferais-je avec comme contrainte "il faut qu'il y ait un Salary cap"?

    Tout d'abord, il faut trouver un bon système d'enchères sinon le Salary est IMPOSSIBLE. Mais c'est un débat annexe.
    Ensuite, les règles DOIVENT être simplifiées. Elles sont trop complexes. Il suffit de voir les pavés que je suis obligé de faire pour lister tous les points et le peu d’enthousiasme des managers pour en parler. Donc on SIMPLIFIE.

    1) On vire le principe des super-stars. On peut garder qui on veut (sous réserve du salary cap) et virer qui on veut.
    2) On garde le principe de mise à jour du salary suivant les perfs de ses joueurs. A condition que le joueur ait au moins joué 40 matchs (à débattre : plus? Moins? Cas des rookies genre Griffin ou Randle à voir) sinon on garde le salary actuel.
    3) On instaure un Hard Cap. Si à la fin de la saison (à la fin de la saison seulement), tu dépasses le salary cap, TU DOIS couper un ou plusieurs joueurs.
    4) Aucune contrainte sur les deals, en tout cas pas plus qu'en IBFL.
    5) On a 20 joueurs donc plus besoin de campagne FA. Donc Pas de campagne FA.
    6) A l'intersaison, les rookies sont reversés avec les FA et tous les joueurs libérés par les managers. S'ensuit une phase d'enchère (le plus possible séquentiel), sans enchère minimale. L'enchère constituera le futur salary pour la saison à venir. Conséquence : 0 tanking vu qu'il n'y a plus aucun avantage à finir dernier.
    7) je suis incapable de dire si le salary cap est trop élevé. Je laisse les spécialistes du salary cap décider ^^
    8) Je mettrais des PO avec les 6 premiers à la mode IBFL. Et le vrai vainqueur (cad celui qui gagne sa place en CL pour l'année prochaine), c'est le vainqueur des PO.

    Voilà ce que je propose si vous tenez à votre salary.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Mar 23 Juin - 22:07

    Propositions interessantes. Je mets mon avis sur chacune mais je pense qu'il y a terrain pour converger.

    NicoP a écrit:1) On vire le principe des super-stars. On peut garder qui on veut (sous réserve du salary cap) et virer qui on veut.
    Pourquoi pas, ça simplifie effectivement. Je ne suis pas totalement convaincu de l'interet des super-stars (nom qui a l'inconvénient supplémentaires de ne pas pouvoir être abrégé par ses initiales) de tte façon.

    NicoP a écrit:2) On garde le principe de mise à jour du salary suivant les perfs de ses joueurs. A condition que le joueur ait au moins joué 40 matchs (à débattre : plus? Moins? Cas des rookies genre Griffin ou Randle à voir) sinon on garde le salary actuel.  
    Je suis plutot contre la réévaluation pour ma part. On garde le salaire qu'on a donné au départ.

    NicoP a écrit:3) On instaure un Hard Cap. Si à la fin de la saison (à la fin de la saison seulement), tu dépasses le salary cap, TU DOIS couper un ou plusieurs joueurs.
    OK avec le hard cap.
    3 bis) J'ajouterais une clause : à la fin de saison tous les salaires augmentent de 10%. (je dis 10% évidemment c'est à débattre, on peut dire 5% ou +2 pour tout le monde). L'objectif est d'inciter à libérer des joueurs et forcer tendanciellement les "bonnes affaires" à l'être de moins en moins.


    NicoP a écrit:4) Aucune contrainte sur les deals, en tout cas pas plus qu'en IBFL.
    OK

    NicoP a écrit:5) On a 20 joueurs donc plus besoin de campagne FA. Donc Pas de campagne FA.
    Je garderai bien une campagne au moment du ASG week, car on aura le temps. Et on pourrait ajouter le fait que les FA engagés à ce moment là ne le sont que jusqu'en fin de saison et redeviennent FA pour la  saison suivante.

    NicoP a écrit:6) A l'intersaison, les rookies sont reversés avec les FA et tous les joueurs libérés par les managers. S'ensuit une phase d'enchère (le plus possible séquentiel), sans enchère minimale. L'enchère constituera le futur salary pour la saison à venir. Conséquence : 0 tanking vu qu'il n'y a plus aucun avantage à finir dernier.
    OK, je trouve ça une très bonne idée (sauf peut-être l'absence de prix plancher, mais à discuter).

    NicoP a écrit:7) je suis incapable de dire si le salary cap est trop élevé. Je laisse les spécialistes du salary cap décider  
    Il est probablement trop haut, mais avec une extension des effectiffs on doit pouvoir trouver un compromis pour arranger ça.
    On peut également en remplacement de ma proposition 3 bis contracter le salary cap sur 2-3 ans jusqu'à obtenir un niveau satisfaisant.
    Je pense qu'avec 20 joueurs, un cap de 200 est pas mal, et c'est mémotechnique : le joueur moyen est à 10, ce qui correspond à peu près à la réalité (le 120e joueur a une éval de 10.7).

    NicoP a écrit:Cool Je mettrais des PO avec les 6 premiers à la mode IBFL. Et le vrai vainqueur (cad celui qui gagne sa place en CL pour l'année prochaine), c'est le vainqueur des PO.
    Voilà ce que je propose si vous tenez à votre salary.
    Je suis neutre sur les PO, mais c'est compliqué à 6. Les règles IBFL sont faites pour 4.
    Une proposition peut-être : faire des triangulaires au 1er tour au lieu de duels (avec même règles qu'en IBFL : meilleur GM a le 1er choix à chaque tour).
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Mar 23 Juin - 23:49

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:2) On garde le principe de mise à jour du salary suivant les perfs de ses joueurs. A condition que le joueur ait au moins joué 40 matchs (à débattre : plus? Moins? Cas des rookies genre Griffin ou Randle à voir) sinon on garde le salary actuel.  
    Je suis plutot contre la réévaluation pour ma part. On garde le salaire qu'on a donné au départ.
    Oui parce que tu rajoutes une augmentation de salaire. Sans l'augmentation de salaires, non, la réévaluation est nécessaire (sinon autant faire une dynasty classique)

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:3) On instaure un Hard Cap. Si à la fin de la saison (à la fin de la saison seulement), tu dépasses le salary cap, TU DOIS couper un ou plusieurs joueurs.
    OK avec le hard cap.
    3 bis) J'ajouterais une clause : à la fin de saison tous les salaires augmentent de 10%. (je dis 10% évidemment c'est à débattre, on peut dire 5% ou +2 pour tout le monde). L'objectif est d'inciter à libérer des joueurs et forcer tendanciellement les "bonnes affaires" à l'être de moins en moins.
    2 remarques :
    1) j'ai un souci avec cette obligation de lâcher un joueur particulier. Que tu doives lâcher des joueurs pour être en-dessous d'un salary-cap et ainsi éviter de créer une armada. Why not. Mais le principe du "il faudra que tu relâches un jour ou l'autre westbrook", j'ai du mal. Je souhaite garder des joueurs comme mascotte. Là tu m’obliges à lâcher westbrook pour récupérer un Curry ou un Irving. Je trouve ça bof. Les Spurs n'auraient pas pu garder Duncan. J'accepte de devoir choisir entre Durant et Westbrook mais pas de lâcher forcément un jour westbrook en particulier.
    2) je doute que ça fonctionne bien. J'ai gobert à 5. Il sera rentable toute sa carrière. Et je pense qu'on peut retrouver ce cas avec des joueurs comme Klay Thompson, Butler, Dray Green, etc.
    Je pense que la réévaluation est le moins mauvais système.

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:5) On a 20 joueurs donc plus besoin de campagne FA. Donc Pas de campagne FA.
    Je garderai bien une campagne au moment du ASG week, car on aura le temps. Et on pourrait ajouter le fait que les FA engagés à ce moment là ne le sont que jusqu'en fin de saison et redeviennent FA pour la  saison suivante.
    C'est pas une opposition frontale, c'est que je pense qu'elle ne servira à rien. A 20 joueurs chacun, on draftera 240 joueurs, il restera donc des joueurs à 5-6. Pour moi les campagnes FA ne servent alors plus qu'à remplacer les blessés et je pars de l'hypothèse que 20 joueurs suffisent, largement. Toi, tu pars de l'hypothèse qu'il en faudrait 25 par team. Donc pourquoi pas une campagne FA, effectivement? Elle ne me dérange pas mais je doute de son utilité. Ceci dit, on peut la mettre en place et la faire sauter plus tard, si elle ne sert à rien.

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:6) A l'intersaison, les rookies sont reversés avec les FA et tous les joueurs libérés par les managers. S'ensuit une phase d'enchère (le plus possible séquentiel), sans enchère minimale. L'enchère constituera le futur salary pour la saison à venir. Conséquence : 0 tanking vu qu'il n'y a plus aucun avantage à finir dernier.
    OK, je trouve ça une très bonne idée (sauf peut-être l'absence de prix plancher, mais à discuter).
    C'est surtout que la règle " prix plancher = évaluation de l'an dernier" risque de mettre sur le carreau des joueurs moyens qui perdent leur place de titu. Si Rondo arrive aux Kings, qui paiera Collison à son éval de l'an dernier? Je ne suis pas contre un prix plancher, mais contre le prix plancher actuel qui fait qu'un joueur peut rester sur le carreau pendant un an, le temps que son prix plancher s'adapte à sa nouvelle situation.

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:7) je suis incapable de dire si le salary cap est trop élevé. Je laisse les spécialistes du salary cap décider  
    Il est probablement trop haut, mais avec une extension des effectiffs on doit pouvoir trouver un compromis pour arranger ça.
    On peut également en remplacement de ma proposition 3 bis contracter le salary cap sur 2-3 ans jusqu'à obtenir un niveau satisfaisant.
    Je pense qu'avec 20 joueurs, un cap de 200 est pas mal, et c'est mémotechnique : le joueur moyen est à 10, ce qui correspond à peu près à la réalité (le 120e joueur a une éval de 10.7).
    200, je trouve que ça fait trop haut : ça fait 10 mecs à 20. J'ai fait toute la saison avec 13 joueurs. Et honnêtement, qui investira 10 dans un 20ème joueur? le scoring IBFL pousse tout de même à mettre les 2/3 de son salary sur son 5M, 1/3 sur son 5m. Le reste de l'investissement c'est pour gérer les blessures. C'est une assurance mais si tu investis trop sur ton 3ème et 4ème 5, tu ne gagneras jamais. Donc 200, je pense que ça n'empêche pas les armada. Elles ne gagneront pas si elles ont 5 blessés sur la majorité de la saison mais sinon elles seront invincibles. Moi, ça ne me dérange pas mais je doute que ce soit ce que vous souhaitez.
    MAIS le salary cap peut être changé par le commish, ça ne fausse pas le jeu. Si on ne met plus de notions de contrats, tu n'as plus de viscosité sur les teams. Du coup, si le commish annonce que le salary cap baissera de 200 à 180 dans un an, les GMs pourront s'adapter et la situation sera la même pour tout le monde.

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:Cool Je mettrais des PO avec les 6 premiers à la mode IBFL. Et le vrai vainqueur (cad celui qui gagne sa place en CL pour l'année prochaine), c'est le vainqueur des PO.
    Voilà ce que je propose si vous tenez à votre salary.
    Je suis neutre sur les PO, mais c'est compliqué à 6. Les règles IBFL sont faites pour 4.
    Une proposition peut-être : faire des triangulaires au 1er tour au lieu de duels (avec même règles qu'en IBFL : meilleur GM a le 1er choix à chaque tour).
    Je pense que 6 en PO c'est le bon chiffre mais si c'est 4, ça ira aussi. Très bonne idée les triangulaires.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Mer 24 Juin - 8:38

    réaction très rapide avant de partir en réunion :

    NicoP a écrit:
    1) j'ai un souci avec cette obligation de lâcher un joueur particulier. Que tu doives lâcher des joueurs pour être en-dessous d'un salary-cap et ainsi éviter de créer une armada. Why not. Mais le principe du "il faudra que tu relâches un jour ou l'autre westbrook", j'ai du mal. Je souhaite garder des joueurs comme mascotte. Là tu m’obliges à lâcher westbrook pour récupérer un Curry ou un Irving. Je trouve ça bof. Les Spurs n'auraient pas pu garder Duncan. J'accepte de devoir choisir entre Durant et Westbrook mais pas de lâcher forcément un jour westbrook en particulier.
    2) je doute que ça fonctionne bien. J'ai gobert à 5. Il sera rentable toute sa carrière. Et je pense qu'on peut retrouver ce cas avec des joueurs comme Klay Thompson, Butler, Dray Green, etc.
    Je pense que la réévaluation est le moins mauvais système.
    En fait, on a deux systèmes de réévaluations possibles : forfaitaire, comme je le propose ici. Ou au réel selon l'éval.
    ce qui me plait avec la forfaitaire c'est que tu n'es pas obligé de virer X ou Y, c'est juste que le prix que tu mets pour l'avoir augmente et qu'il faut faire des choix, mais il y a quand même la possibilité de garder Westbrook pendant 10 ans si on a applique un % raisonnable.
    En tout état de cause, si on fait une réévaluation sur l'éval il faut baisser le cap drastiquement.
    Et dans le compromis à trouver pour rééquilibrer, le GM qui a payé un joueur 60 et va l'avoir à 25 est quand même très avantagé.


    NicoP a écrit:200, je trouve que ça fait trop haut : ça fait 10 mecs à 20. J'ai fait toute la saison avec 13 joueurs. Et honnêtement, qui investira 10 dans un 20ème joueur? le scoring IBFL pousse tout de même à mettre les 2/3 de son salary sur son 5M, 1/3 sur son 5m. Le reste de l'investissement c'est pour gérer les blessures. C'est une assurance mais si tu investis trop sur ton 3ème et 4ème 5, tu ne gagneras jamais. Donc 200, je pense que ça n'empêche pas les armada. Elles ne gagneront pas si elles ont 5 blessés sur la majorité de la saison mais sinon elles seront invincibles. Moi, ça ne me dérange pas mais je doute que ce soit ce que vous souhaitez.
    MAIS le salary cap peut être changé par le commish, ça ne fausse pas le jeu. Si on ne met plus de notions de contrats, tu n'as plus de viscosité sur les teams. Du coup, si le commish annonce que le salary cap baissera de 200 à 180 dans un an, les GMs pourront s'adapter et la situation sera la même pour tout le monde.
    Euh, on est à 250 pour 15 joueurs actuellement et là je propose 200 pour 20 joueurs et tu trouves que c'est trop, c'est un peu contradictoire non. ce n'est pas ton 20e joueur qui vaudra 10 mais ton 10e : le joueur de banc qui va dans ton 5 majeur de temps en temps.
    Il faut regarder de plus près, mais 200 de cap pour 20 joueurs, je pense que ça correspond à peu près aux éval réelles si on prend les 240 meilleurs joueurs NBA.
    On n'aura plus l'effet d'aubaine de l'an dernier qui permettait de surpayer au double ou triple un joueur à 20.

    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Jeu 25 Juin - 22:34

    SebC a écrit:En fait, on a deux systèmes de réévaluations possibles : forfaitaire, comme je le propose ici. Ou au réel selon l'éval.
    ce qui me plait avec la forfaitaire c'est que tu n'es pas obligé de virer X ou Y, c'est juste que le prix que tu mets pour l'avoir augmente et qu'il faut faire des choix, mais il y a quand même la possibilité de garder Westbrook pendant 10 ans si on a applique un % raisonnable.
    J'ai 2 remarques :
    1) ça c'est vrai si on avait une auction draft complète. Là on aura peut-être 30 enchères puis une snake draft ensuite. Donc le prix que tu payes basé sur l'offre et la demande, bof, bof... Dans un monde idéal oui mais pas dans l'IDYL.
    2) le souci n'est pas de faire "payer" un salaire toxique puisque ça s'auto-régule : le GM se débarrasse tôt ou tard d'un salaire toxique. Le souci c'est comment sont gérées les très bonnes affaires : un butler acheté $2 ou $3. U, gobert acheté $5 Et là, sauf excellente idée, tu es obligé de rajouter des contrats et donc de "brasser" régulièrement les effectifs. Ce qui est, à mon avis, vu que nous sommes incapable de faire une auction draft complète.

    SebC a écrit:En tout état de cause, si on fait une réévaluation sur l'éval il faut baisser le cap drastiquement.
    oui.

    SebC a écrit:Et dans le compromis à trouver pour rééquilibrer, le GM qui a payé un joueur 60 et va l'avoir à 25 est quand même très avantagé.
    C'est parce qu'on ne parle pas de la même chose. Pour moi, le prix que tu payes à l'achat, c'est comme une indemnité de transfert, pas un salaire. Ensuite, une fois le joueur acquis, tu payes un salaire qui correspondrait à sa perf de l'année. Ensuite l'année suivante, ton budget (le salary) = salaires des joueurs (payés à la perf de l'année) + "budget de transfert" qui sert à "acheter" des joueurs à l'intersaison (et à la campagne FA). Plus tu auras une masse salariale forte, moins tu auras de budget de transfert à l'intersaison. Et si tu souhaites acheter des bons rookies pour l'intersaison, tu peux casser ta team et libérer des joueurs pour augmenter ton budget de transfert. ça crée un brassage volontaire, incitatif et non obligatoire et subi comme dans une salary league avec les contrats. Autre principe intéressant, un GM peut libérer un joueur dont il anticipe une chute de perf pour l'année qui arrive (Love cette année par exemple) et là tu retrouves le phénomène d'optimisation de la productivité d'un joueur chère aux salary league.
    En résumé, ça ne me choque pas que Romain achète $150 KAT, cette année et qu'il ne paye que $15 son salaire l'année suivante. Le principe reste que s'il achète KAT, il ne puisse pas acheter DLo, Okafor et Mudiay en même temps. De plus, au fur et à mesure que sa team se renforce, il aura de plus en plus de mal à acheter les bons rookies/FA. Réciproquement, une team qui s'affaiblit voit sa force d'enchère augmenter. C'est le système que j'ai en tête.

    En résumé, pour moi le prix d'enchère pour acquérir un joueur est une "indemnité de transfert" et pour toi, SebC, un salaire. C'est ce qui diffère entre nos 2 modèles. Et pour moi, le gros souci de ton modèle, c'est que je ne vois pas comment tu peux le faire tourner sans contrat (ni sans auction draft complète).


    SebC a écrit:Euh, on est à 250 pour 15 joueurs actuellement et là je propose 200 pour 20 joueurs et tu trouves que c'est trop, c'est un peu contradictoire non.
    Pourquoi contradictoire? J'ai toujours dit que 250 pour 15 joueurs c'était trop et que ça crée de l'illusion monétaire (et ne pas le voir a coûté très cher à certains l'an dernier d'ailleurs). Je trouvais ça bien parce que ça atténuait quasiment totalement la notion de salary league. Et je pense que 200 pour 20 joueurs c'est encore trop.

    SebC a écrit:ce n'est pas ton 20e joueur qui vaudra 10 mais ton 10e : le joueur de banc qui va dans ton 5 majeur de temps en temps.
    Il faut regarder de plus près, mais 200 de cap pour 20 joueurs, je pense que ça correspond à peu près aux éval réelles si on prend les 240 meilleurs joueurs NBA.
    Pour moi 200, ça reste 10 joueurs à 20, ce qui est énorme. Je pense que les mecs qui investiront dans leur 4ème 5 au cas où j'ai 10 blessés ne gagneront jamais et changeront bien vite de stratégie. Pour moi, l'ouverture d'un 4ème 5 ne servira qu'à stocker du prospect et diminuer le quota de bons FA pour l'inter-saison.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Jeu 25 Juin - 23:16

    Je dois être fatigué, j'ai relu deux fois ton post et j'ai rien compris à ton argumentation et particulièrement à ta notion de prime de transfert.

    En tout état de cause, j'ai fait le calcul avec nos effectifs actuels, voici ce que donnerait nos situations de cap si on réévaluait les salaires selon les perf réelles :
    RB 198,8
    SG 194,5
    NP 185,1
    BJ 178,3
    BD 174,7
    HL 172,3
    MD 168,6
    EM 168,3
    BR 167,6
    DL 166,4
    RT 147,2
    SC 122,4

    On est tous en dessous de 200 mais avec pour la plupart peu de marge pour engager 5 joueurs de plus et rester sous ces 200.

    PS : j'ai relu une 3e et 4e fois et j'ai toujours rien compris, notamment ta conclusion "Pour moi 200, ça reste 10 joueurs à 20" y a 13 joueurs à 20 dans le jeu, je vois pas comment un GM pourrait arriver à en chopper 10 à lui tout seul.
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Jeu 25 Juin - 23:33

    @Mathieu
    Mathieu a écrit:
    NicoP a écrit:Vous allez gérer ça comme les salary league classiques avec du brassage. Mais pour le brassage, j'ai l'IBFL classique. => je te rejoins, c'est pourquoi je voulais une keeper, mais je ne trouve pas le bon équilibre keeper/brassage.
    Vu qu'on arrivera à faire au mieux 30 enchères pendant l'inter-saison. Je pense que ça doit être notre équilibre. Il vaut mieux qu'un brassage secondaire se fasse par les deals. Dans une salary league avec 240 joueurs et des contrats de 3 ans, tu renouvelles 1/3 des effectifs chaque année , soit 80 joueurs. Je pense que ce n'est pas jouable vu qu'on n'arrivera jamais à 80 enchères séquentielles. De plus, c'est le modèle le plus favorable où les contrats sont correctement répartis dans le temps (genre tu n'as pas une année où tu as 150 joueurs à renouveler), ce qui n'arrive jamais (il y a toujours des années de drafts meilleures que d'autres).

    @Stou
    Stou a écrit:Et je ne sais pas si c'est possible d'avoir du salary à faiçble dose
    Si, si c'est possible. Mais on doit se poser la question de savoir à quoi sert notre salary : est-ce que ça sert à créer du brassage (cf salaire qui augmente à un point où tu es obligé de lâcher ton joueur et/ou contrat à durée limité)? Est-ce que ça sert à limiter la force du team (limite du salary cap avec le salaire des joueurs = performance)? Est-ce que ça sert à limiter les capacités de renforcement et/ou de rajeunissement des effectifs forts (c'est le modèle que je propose : grosse team = faible "budget de transfert" = tu ne peux acheter ni les bons rookies ni les bons FA)?
    Ce que j'appelle Salary League c'est quand tu bases ton jeu sur la recherche de la productivité des joueurs (une sorte de coupe IBFL sur plusieurs années), quand tu bases ton jeu sur l’investissement, tu es dans une Dynasty League (c'est ce que je défends. J'aime investir sur des jeunes joueurs qui me rapporteront des dividendes plus tard, pas chercher le joueur qui rapporte le plus en étant le moins payé possible)

    Stou a écrit:C'est un faux problème, moi je kiffe le tanking, je kiffe Philadelphie. Les règles anti-tanking seront des règles en sus => Je ne suis pas pour.
    Faudra m'expliquer oùest le fun en terme de jeu. Si je veux, par exemple, absolument Ben Simmons en 2016 (simple exemple), je ne remplis pas ma team l'an prochain. Et puis? Où est le fun?
    Je pense que dans un jeu, on doit favoriser, la reconstruction : tu investis dans la jeunesse sans pour autant chercher à finir dernier. Tu finiras surement dans les derniers car tes joueurs ne sont pas au top de leur productivité MAIS ce n'est qu'une conséquence, pas un moyen pour arriver à te renforcer.
    D'ailleurs on ne rajouterait pas de règles anti-tanking, au lieu de prendre le classment, on prend la salary disponible. C'est tout et je trouve que ça va très bien avec ton point précédent.

    Stou a écrit:Toutafé d'accord, mais ça signifie qu'il faut commencer tôt (début septembre ?). Donc, être au taquet dès fin août avec des règles définitives.
    Oui, oui, oui! D'ailleurs les salary league sans enchères en live commence dès le 1er juillet (et avec des enchères parallèles) => Il faut savoir ce qu'on veut ^^

    Stou a écrit:4) Pas d'avis, je n'ai pas compris ce point en fait
    Y'a des équipes bcp trop fortes et des équipes bcp trop faibles.


    @Hughes
    Hughes a écrit: Je ne suis pas spécialiste des keepers et des salary league, mais je suis plus intuitivement salarien que keeperien. Cela dit, je milite pour qu’on réfléchisse aux durées de contrats, au format de renouvellement des SS si on souhaite garder une league de type salary et ce type de statut.
    Si vous tenez à votre salary league, le "comment on fait?" est loin d'être négligeable. Je suis contre les Salary League donc il faut me lire avec un certain sens critique mais je pense que vous n'avez pas les moyens (investissement des GM, auction draft complète, etc.) pour en mettre une en place. Mais il suffit que quelqu'un ait une/des idées.
    Hughes a écrit:4)      Ca ne m’inquiète pas trop. Notamment si on augmente les effectifs des équipes sans augmenter le cap. Nicolas et Benoît devront alors faire des choix : ou jouer à 10 ou faire un peu de place pour récupérer du banc. Autre possibilité qui rejoint mon point 1 : dès l’année prochaine, on remet des SS en jeu. Et là ca va brasser et il n’y aura pas de dynastie benoitéenne basée sur la dotation initiale.
    Comment vous fantasmez avec vos 20 joueurs! X) J'ai joué avec 13 joueurs (j'avais 2 joueurs à 0) et je crois que Benoit a joué avec 14 joueurs (il m'avait piqué l'un des joueurs à 0 => grrrr). Pourquoi investirais-je pour renforcer un banc dont je n'ai guère besoin? Et pourtant j'ai eu westbrook, Durant, Griffin, Gordon blessés et Reggie Jackson, Monroe, LAvine en sous-régime une bonne partie de la saison. J'ai peut-être tort mais si vous pensez que ça freinera les grosses team, vous vous trompez. Ponctuellement une grosse team peut être à terre (David l'an dernier) mais sur le nombre ce sera une grosse team avec peu de banc qui gagnera.


    Dernière édition par NicoP le Jeu 25 Juin - 23:50, édité 1 fois
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Jeu 25 Juin - 23:50

    SebC a écrit:Je dois être fatigué, j'ai relu deux fois ton post et j'ai rien compris à ton argumentation et particulièrement à ta notion de prime de transfert.
    je prends peut-être pas assez de temps pour exprimer ce que j'ai en tête. Il manque certainement un exemple. J'essaierai d'en faire un dès que j'ai un peu de temps.

    SebC a écrit:En tout état de cause, j'ai fait le calcul avec nos effectifs actuels, voici ce que donnerait nos situations de cap si on réévaluait les salaires selon les perf réelles :
    RB 198,8
    SG 194,5
    NP 185,1
    BJ 178,3
    BD 174,7
    HL 172,3
    MD 168,6
    EM 168,3
    BR 167,6
    DL 166,4
    RT 147,2
    SC 122,4

    On est tous en dessous de 200 mais avec pour la plupart peu de marge pour engager 5 joueurs de plus et rester sous ces 200.
    Tu as bien compris que des mecs comme Benoit, Stou ou moi n'allons jamais investir dans un 4ème 5 qui serait du gaspillage de salary (sauf prospect)? Donc le salary cap est surement trop élevé puisque son but est d'éviter de se créer une armada. Or toutes les grosses teams peuvent la conserver avec 200 de salary, ce qui est anormal, non?

    SebC a écrit:PS : j'ai relu une 3e et 4e fois et j'ai toujours rien compris, notamment ta conclusion "Pour moi 200, ça reste 10 joueurs à 20" y a 13 joueurs à 20 dans le jeu, je vois pas comment un GM pourrait arriver à en chopper 10 à lui tout seul.
    Dans une dynasty, tu peux très bien avoir un gars qui parie sur les bons jeunes. C'est sûr que si tu penses à court-terme, c'est difficile car ils sont connus mais à long terme, tu peux très bien avoir cette situation (un gars qui a 10 joueurs au alentours de 20). D'ailleurs je pensais que vous mettiez un salary cap justement pour éviter qu'une telle armada soit possible.
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Ven 26 Juin - 8:42

    Je me restreins à 3 GM
    Salary Cap de 200

    Année 1

    SC 122 de salary => budget de transfert de 78
    RT 147 de salary => budget de transfert de 53
    NP 185 de salary => budget de transfert de 15

    Enchère KAT :
    SC le veut absolument et met le paquet enchère à 40
    RT le veut moins et se contente de 30
    NP le veut mais n'a pas les moyens enchère de 15
    => KAT chez SC, il lui reste 38 de transfert

    Enchère Okafor
    SC met le max : enchère à 38
    RT sait qu'il est le boss, il fait une enchère à 39
    NP met le max : 15
    => Okafor chez RT, il lui reste 14 de transfert

    Enchère Dlo
    SC sait qu'il est le boss, il assure avec une enchère à 16
    Enchère à 14 pour RT
    Enchère à 15 pour NP
    => DLo chez SebC. Il lui reste 22 de transfert

    Enchère Winslow
    SC n'en veut pas, pas d'enchère
    Enchère à 14 pour RT
    Enchère à 15 pour NP
    => Winslow chez NP qui a 0 de transfert

    Je m'arrête là pour l'exemple

    KAT & Dlo sont chez SebC
    Okafor chez RT
    Winslow chez NP

    Année 2
    Kat a fait du 15 comme perf
    Okafor du 16
    Dlo du 11
    Winslow du 10.
    Le reste des joueurs a été constant

    SC 148 (+15 de KAT + 11 de Dlo) de salary => budget de transfert de 52
    RT 163 (+16 de Okafor) de salary => budget de transfert de 37
    NP 195 (+10 de Winslow) de salary => budget de transfert de 5

    Enchère de Ben Simmons
    SC assure comme un roi avec une enchère de 38
    RT met le max avec 37
    NP est ridicule avec 5
    => Ben Simmons va chez SC, il lui reste 14 de transfert

    Enchère Labissière
    SC met le max avec 14
    RT se venge avec 15
    NP est toujours ridicule avec 5
    => Labissière va chez RT, il lui reste 22 de transfert

    Ecnhère Brown
    SC met le max avec 14
    RT est royal avec 15
    NP est toujours ridicule avec 5
    => Brown va chez RT, il lui reste 7 de transfert

    On s'arrête là pour l'exemple

    Simmons va chez SebC
    Labissière & Brown chez RT

    Année3
    Kat a fait du 20 (+5) comme perf
    Dlo du 15 (+4)
    Simmons du 20
    Okafor a fait du 20 (+5)
    Labissière 15
    Brwon 14
    Winslow a fait du 16 (+6)
    Les autres joueurs restent constants.

    SC 177 (+5 de KAT + 4 de Dlo +20 de Simmons) de salary => budget de transfert de 23
    RT 197 (+5 de Okafor, +15 Labissière, +14 Brown) de salary => budget de transfert de 3
    NP 201 (+6 de Winslow) de salary => salary cap dépassé. NicoP devra se séparer d'un joueur.

    RT s'est renforcé et fait dorénavant jeu égal avec NicoP mais il ne pourra plus autant se renforcer vu son 3 de budget transfert.
    SC a encore du chemin à rattraper mais il a l'avantage sur les enchères de l'année 3.

    En résumé, je décorrèle totalement le prix payé aux enchères.
    J'espère que c'est plus clair avec cet exemple pas trop complexe ni trop simpliste.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Ven 26 Juin - 14:16

    Je comprends un peu mieux ce que tu veux dire par c'est pas un salaire, c'est une prime de transfert (enfin une prime d'engagement en l'occurrence).
    Et ça confirme que je suis absolument contre ce système. Si je me dépouille de 40 pour avoir Towns, il est normal qu'il continue à me couter 40 à l'avenir et pas 10 de sa saison rookie pourrie parce qu'il ne sera vraiment fort que dans 3-4 ans.

    Je suis d'accord que c'est une vraie différence philosophique entre nous. je suis OK pour simplifier drastiquement la partie "salary" de la ligue et ne réserver ça en fait qu'à l'intersaison, mais ce que tu proposes ce n'est pas une ligue "salary" du tout.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Ven 26 Juin - 14:26

    Et deux précisions avant de repartir en réunion (la dernière avant le WE chouette).

    - avec la suppression des super-stars, pour moi implicitement on supprime toute durée de contrat. Tous nos joueurs passent en CDI. c'est pour ça qu'il faut selon moi un système de réévaluation, sinon on va avoir des effectifs extrêmement figés

    - Ma proposition de réévaluation concerne le rythme de croisière, c'est à dire l'an prochain.
    Pour cette intersaison, on va forcément devoir faire du one-shot car il faut assurer la transition de 15 à 20 et le rééquilibrage de l'allocation initiale.
    Ca ne me choque pas que dans ce cadre, on fasse une rééval au réel avec baisse du cap à 200 pour rééquilibrer les choses et repartir sur des bases plus propres. C'est un compromis à trouver entre nous.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Ven 26 Juin - 14:28

    Ah, oui pour finir : le passage à 20 n'est pas faite pour rééquilibrer forcément mais surtout pour arrêter de se faire chier quand on fait une compo avec 8 mecs valides.
    J'ai passé 20 semaines de la saison où je n'avais aucun choix à faire dans ma compo et ça faisait perdre tout intérêt au jeu.
    Je ne ferai pas plusieurs saisons comme ça.
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21355

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par stou** le Ven 26 Juin - 14:37

    SebC a écrit:- avec la suppression des super-stars, pour moi implicitement on supprime toute durée de contrat. Tous nos joueurs passent en CDI. c'est pour ça qu'il faut selon moi un système de réévaluation, sinon on va avoir des effectifs extrêmement figés

    Pas d'accord. J'ai l'impression que la finalité de l'utilisation de salaires, c'est de dynamiser la League en obligeant les trades pour avoir une équipe viable. On a vu l'an dernier que les salaires étaient plutôt une perspective bloquante. Quel que soit le système choisi, la prise en compte d'une variable supplémentaire (le salaire) pour finaliser un deal rendra ceux-ci plus compliqués à mettre en oeuvre. Et je pense que ce sera l'effet inverse de celui souhaité qui sera atteint : des effectifs figés qui ne bougeront la mort dans l'âme qu'aux intersaisons, et encore avec parcimonie.

    Si on veut un jeu dynamique et pas stagnant, il faut être de Droite, mettre le moins de contraintes possibles : le salaire en est une.
    affreuxjojo
    affreuxjojo
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : 3ème 2010
    Autres faits d'armes : 1er Elimination 2010 (30ème sans Gilbert!), 1er L2 ODR 2010
    Messages : 630

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par affreuxjojo le Ven 26 Juin - 15:29

    Je ne comprends pas l'intérêt de passer de 15 à 20 joueurs par team d'un point de vue comptable.
    On sait très bien que ce sont les cadors qui font la différence à ce niveau.
    SebC l'a parfaitement illustré plusieurs fois en ibfl avec un 5 de boeuf et une équipe pourrie derrière.
    A contrario, avec mes teams régulièrement équilibrées, je peine à atteindre le dernier carré.

    Cette 1ere saison, seul David a vraiment échoué à cause de ses blessures. il devait finir sur le podium, et il se retrouve dans le ventre mou.
    A part ça, on retrouve devant les 2 bourrins (benoit et nicoP), et steven qui a eu la chance et la malice de faire une grosse team sans cibler les tetes d'affiche.

    J'ai passé mon année avec pas mal de blessés ou de mecs qui ne jouaient pas. Avec eux, je n'aurai pas fait mieux. Peut-être avec un Love au top. Et encore.
    Ce n'est pas avec des seconds, et même des troisièmes couteaux que ça va changer la donne au niveau classement du haut de tableau.
    En revanche, on pourra faire des teams complètes. C'est vrai que c'est plus agréable. Et tu as raison seb, c'est chiant d'envoyer une équipe en bois.

    D'une manière générale, je me retrouve plus dans les idées de Nico. Gérer des caps et des deals perpétuels, perso, ce n'est pas ma tasse de thé.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Ven 26 Juin - 16:55

    C'est sûr qu'avec les 5 pages du topic c'est pas évident de suivre, mais il y a une proposition de Nico avec laquelle je suis complètement d'accord et qui simplifie bcp les choses : la problématique de cap ne concerne que l'intersaison.
    Pour répondre à l'objection de Stou : pendant la saison on peut faire des deals comme on veut sans se soucier des salaires. Et ce n'est qu'à la fin de saison qu'on regarde la situation du cap.

    L'intersaison se passerait comme suit :
    - on calcule la masse salariale de chaque GM avec leurs effectifs de fin de saison tenant compte des deals de la saison
    - éventuellement (moi je suis pour) on réévalue les salaires (selon modalités à définir : au réel/au forfait)
    - chaque GM coupe les joueurs qu'il ne ne veut pas ou qu'il doit couper pour passer en dessous du cap
    - on recalcule la masse salariale de chacun : à cette étape tout le monde doit être sous le cap
    - on liste les 20 (nb à discuter) meilleurs FA de façon décroissante (à discuter mais on peut inclure les rookies)
    - on fait des enchères choix par choix : il faut rester sous le cap
    - on fait une draft résiduelle pour compléter son effectif : il faut rester sous le cap et les joueurs sont draftés à leur prix plancher égal à leur éval (et on mettra un prix forfaitaire pour les rookies résiduels ou on interdira de les prendre à cette étape sinon)
    - les effectifs sont complets et tout le monde est sous le cap : la saison peut reprendre et le cap n'est plus une contrainte (et on peut donc faire des deals sans respecter le cap)
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Ven 26 Juin - 17:38

    Bon résumé de SebC. En gros, on en est là des réflexions (sauf si d'autres GM ont d'autres protestations à formuler et sous réserve que Mathieu soit d'accord).

    Le gros sujet de débat sera la réévaluation du salaire à l'inter-saison. Une fois, cette partie tranchée, je pense que le reste ce sont des points de détail.
    NicoP*
    NicoP*
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ème 2012, Vainqueur 2016
    Autres faits d'armes : Champion IBFL 2008, 2015 & 2016, 2ème en 2019 (à cause de Jean-Mi), 3ème en 2012, 2013, 2014, 2017 & 2018, en PO depuis 2008 souvent grâce à JM (merci JM!), 3ème CL 2016
    Messages : 3067

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par NicoP* le Dim 28 Juin - 13:02

    SebC a écrit:
    NicoP a écrit:
    1) j'ai un souci avec cette obligation de lâcher un joueur particulier. Que tu doives lâcher des joueurs pour être en-dessous d'un salary-cap et ainsi éviter de créer une armada. Why not. Mais le principe du "il faudra que tu relâches un jour ou l'autre westbrook", j'ai du mal. Je souhaite garder des joueurs comme mascotte. Là tu m’obliges à lâcher westbrook pour récupérer un Curry ou un Irving. Je trouve ça bof. Les Spurs n'auraient pas pu garder Duncan. J'accepte de devoir choisir entre Durant et Westbrook mais pas de lâcher forcément un jour westbrook en particulier.
    2) je doute que ça fonctionne bien. J'ai gobert à 5. Il sera rentable toute sa carrière. Et je pense qu'on peut retrouver ce cas avec des joueurs comme Klay Thompson, Butler, Dray Green, etc.
    Je pense que la réévaluation est le moins mauvais système.
    En fait, on a deux systèmes de réévaluations possibles : forfaitaire, comme je le propose ici. Ou au réel selon l'éval.
    ce qui me plait avec la forfaitaire c'est que tu n'es pas obligé de virer X ou Y, c'est juste que le prix que tu mets pour l'avoir augmente et qu'il faut faire des choix, mais il y a quand même la possibilité de garder Westbrook pendant 10 ans si on a applique un % raisonnable.
    En tout état de cause, si on fait une réévaluation sur l'éval il faut baisser le cap drastiquement.
    Et dans le compromis à trouver pour rééquilibrer, le GM qui a payé un joueur 60 et va l'avoir à 25 est quand même très avantagé.
    Je ne sais toujours pas si vous assumez qu'un gobert pris à 5, c'est une méga bonne affaire qui donne un avantage très important sur plusieurs années. C'est le pendant des salaires toxiques. ça fait très "salary league" mais il n'y a plus le garde-fou des contrats.

    Si vous n'assumez pas, je propose de faire mix du réel et du forfaitaire genre :
    salaire_n+1 = max (réel, salaire_n *1.2) [1.2 à débattre]

    Je préfère largement une vraie dynasty ou le système avec prime d'engagement mais pour votre vision du jeu à la "salary league", ça me semble plus équilibré qu'un système forfaitaire seul.

    Sinon, je +1 l'analyse de Bruno.
    SebC
    SebC
    Admin

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : 5 titres VL, 5 saisons reg. et 1 coupe IBFL
    Messages : 1217

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par SebC le Dim 28 Juin - 23:13

    Déjà si on est d'accord sur le déroulement de l'intersaison que je décrits deux posts plus hauts, on sera pas loin du but.

    Concernant la réévaluation, il faut je pense distinguer ce qu'on fera en rythme de croisière et ce qu'on fait pour cette saison.
    Pour la période de croisière, il faut une regle qui fasse augmenter la masse salariale pour créer du mouvement. Mais ça doit rester mesuré, 20% c'est énorme. Quand t'es à la limite des 200 (si on retiens cette limute), tu passes à 240 et il faut que tu vires 40 de cap. Moi je proposerai plutot 10%, ou même mieux +1 pour tout le monde (ce qui reviens au même quand on est à 200) pour ne pas pénaliser les bons joueurs plus que les brelles.
    Mais ta règle de mix me va aussi.

    Concernant cette intersaison, je serais assez favorable à une rééval qui se rapproche du réel. On voit que à l'exception notable de Benoit, c'est bien corrélé avec notre classement. Ca permettrait de rééquilibrer. Pour résoudre qques effets de bord, on pourrait arrondir à l'entier supérieur (on va arrêter de se faire chier avec des centièmes) et mettre un niveau minimal (on va dire 5) ce qui reglerait mes cas Randle (bon, je veux bien l'avoir à un prix négatif sinon) et Embiid.
    Si on trouve que c'est trop radical, on peut mettre un malus pour les énormes salaires histoire que Benoit gagne pas 70 pts de cap juste sur Davis-Horford-Irving. Un truc du style, pour reprendre l'idée de Nico : salaire 2016=max (eval 2015, salaire 2015*3/4).
    Bref il y a un compromis à trouver pour que on se retrouve avec des masses salariales qui avantagent un peu les plus nuls sur le marché des FA et rookies, mais pas trop non plus.
    nihcemrel
    nihcemrel
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 2ème dauphine Miss France 1982
    Messages : 1420

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par nihcemrel le Lun 29 Juin - 4:30

    Le principe proposé trois posts plus haut me convient également.
    Selon moi, le passage de 15 à 20 joueurs a deux intérêts :
    1er intérêt : éviter de faire la même équipe chaque semaine (j'avais pourtant fait gaffe mais sanders, mcroberts et holiday ont été vite DNP for year, c'est pour ça aussi qu'au-delà de l'exemple de David je ne suis pas sûr que Nicolas et Benoît soient partis pour dynastiser l'idyl).
    2ème intérêt : spéculer sur les prospects. Certes, ça n'aurait rien apporté la saison dernière mais dans les années qui suivent, ça peut payer. Plutôt que de compléter ton équipe avec Ronan Le Crom et Fabrice Apruzesse, tu convoites les joueurs du centre de formation de lyon. Un exemple-type en NBA peut être Draymond Green (2ème tour de draft il y a 3 ans) ou Isaiah Thomas (dernier joueur drafté il y a 4 ans).

    Enfin, je propose que le calcul des valeurs des joueurs tienne compte de l'âge. Par exemple, on pourrait appliquer une décote de 5 ou 10 % par an à partir de 32 ans de leur valeur calculée par Mathieu. Ca permettrait à nos équipes de sentir un peu plus la naphtaline et un peu moins le cadum. Il faut que le vieux soit tendance et qu'il soit soldé pour mieux être acheté.

    Contenu sponsorisé

    Le règlement - Page 3 Empty Re: Le règlement

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 26 Jan - 9:04