Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames

Forum de la PanPanLeague Rivals Manager - Velogames


    Bilan à la première journée de repos

    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Lun 18 Mai - 11:00

    Le classement :
    Matt 8
    jeanmi 8
    sylvainm 8
    Philou 8
    etios 8
    statisticien 7
    Mignard 7
    NicoP 7
    Ranou 6
    le loup 6
    PapaStou 6
    Beberinha 6
    djedje 6
    Polska30 5
    spruch 5

    A part Pozzovivo de Ranou, on a pas perdu de bigs GC-contenders.
    Philou a perdu son leader Konig, mais est quand même en tête.

    J'aime bien le format à faible nombre de qualifiés chaque jour : ça homogénéise les équipes, tout le monde peut encore gagner (bon Polska avec Zakarin leader, ça va être dur quand même...).
    Le statisticien est d'ailleurs loin d'être ridicule.

    De mon côté, je perds mon très mauvais pick2 Chaves et mon bon pick3 mais mal joué Atapuma. Insausti affreuxjojoise hier, et peut aller assez loin par contre.
    Hâte de voir l'enchainement de cette deuxième semaine.
    Matt
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4664

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Matt le Lun 18 Mai - 11:30

    Le problème c'est que la physionomie des étapes change à partir de cette deuxième semaine : un enchaînement de sprints, puis les grosses étapes de montagne. Du coup mes nombreux seconds couteaux qui peuvent passer sur des étapes vallonnées (ou ni les sprinteurs ni les leaders ne sont joués à cause du risque élevé d'élimination) et que je n'ai pas encore joués vont se faire latter la gueule... 

    Mais j'imagine que c'est la même chose pour tout le monde.
    avatar
    sylvainm
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 172ème en 2014, 96ème en 2015, 16ème en 2016 (2ème PPL), 135ème 2017, 42ème en 2018 (3ème PPL)
    Messages : 3280

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par sylvainm le Lun 18 Mai - 11:45

    J'ai en tout cas bien fait de pas plus trainer pour jouer Caruso, je suis plutôt confiant si j'arrive a mettre un sprinter au bout, mais me reste encore quelques buses a jouer (c'est le cas pour pas mal d'entre nous), mais je crains que cela soit juste avec Caruso seulement en montagne
    spruch
    spruch
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 12410

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par spruch le Lun 18 Mai - 11:49

    Personnellement, très peu fan de ce format.

    On l'a vu, on a un scénario classique si sprint ou étape de montagne, avec les 2-3 porcs qui sont joués à chaque fois, et derrière, soit on tente un second couteau qu'on sent bien, soit l'on joue une buse.
    Du coup, pour ceux comme moi qui avaient.. un pick 11, et qui par conséquent n'ont aucun porc, toutes les premières étapes ont juste été sous la contrainte de prendre le risque de perdre un leader dès qu'on le joue.

    Alors que pendant ce temps-là, si l'on a Aru, Contador ou Porte, on ne se pose pas de questions et l'on peut les aligner sans trembler plusieurs fois pour essayer de passer les médiocres quand il y aura moins d'éliminés.
    Avec davantage de qualifiés, on aurait vu bien plus de très bons non-porcs joués, et donc largement plus de stratégie.

    Bref, vraiment plus que très peu emballé par cette formule. Pour moi, Elimina, c'est aussi du coaching pour réfléchir à faire passer ses coureurs en 40e position sur certaines étapes lorsque l'on sait que sur d'autres, ils ne passeront pas en finissant 20e. Là, ça m'a semblé beaucoup trop binaire depuis le début.
    Matt
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4664

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Matt le Lun 18 Mai - 11:59

    Je comprends ton point de vue, et je ne suis pas loin de le partager. Ayant Porte, c'est vrai que j'ai pu en profiter. Néanmoins, je pense que c'est aussi dû au fait qu'il y a 3 gros favoris (4 avec Uran au départ) et des arrivées au sommet dès la première semaine. Avec plus d'étapes de plat, ç'aurait été plus dur de jouer plusieurs fois ses leaders.

    Et puis si on avait eu l'élimination de Porte avec une sixième place, peut-être qu'on aurait une autre opinion de ce format...
    Bertrand
    Bertrand
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 2 fois 9ème...(2010 et 2011)
    Messages : 2207

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Bertrand le Lun 18 Mai - 12:04

    Je suis tout à fait d'accord avec Spruch. 
    Sachant que les 2 derniers picks ne servent strictement à rien, on aurait pu les dégager purement et simplement, ça aurait fait un ou 2 qualifiés de plus par jour, et ça changeait pour moi à peu près tout (je dis pas ça parce que je fais 2 fois 1er éliminé, et une fois 2è (marrant de voir qu'à chaque fois, c'est le statisticien qui est devant moi lol), mais quand même un peu.)
    Le VdB Niemiec sur le papier c'est plutôt sympa (ça ressemble pas mal à mon duo Mollema Zubeldia d'il y a qqes années sur l'eliminavuelta que j'avais gagné), au final avec ce format c'est dur dur de les passer (je pense que vdb passait sur une seule étape). bon ok niemiec était attendu un peu mieux mais bon...
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Lun 18 Mai - 12:10

    spruch a écrit:Personnellement, très peu fan de ce format.
    Parfait, nous pouvons discuter Wink

    spruch a écrit:On l'a vu, on a un scénario classique si sprint ou étape de montagne, avec les 2-3 porcs qui sont joués à chaque fois, et derrière, soit on tente un second couteau qu'on sent bien, soit l'on joue une buse.
    Du coup, pour ceux comme moi qui avaient.. un pick 11, et qui par conséquent n'ont aucun porc, toutes les premières étapes ont juste été sous la contrainte de prendre le risque de perdre un leader dès qu'on le joue.
    En montagne, oui. Mais sur le plat ? Avec ton pick11, tu pouvais prendre Greipel, et tu le mettais à chaque sprint. Avoir seulement 4 qualifiés sur les sprints, ça rend au contraire beaucoup plus intéressantes ces étapes où dans les eliminas classiques tu ne te posais pas de question en alignant systématiquement ton sprinter de 1ere ou 2eme zone.

    spruch a écrit:Alors que pendant ce temps-là, si l'on a Aru, Contador ou Porte, on ne se pose pas de questions et l'on peut les aligner sans trembler plusieurs fois pour essayer de passer les médiocres quand il y aura moins d'éliminés.

    On ne peut aligner que 4 fois max sur les 16 premières étapes son porc number one. Cette semaine, avec 5 qualifiés par étape, tu vas avoir beaucoup plus de chance de passer une bouzette.

    spruch a écrit:Avec davantage de qualifiés, on aurait vu bien plus de très bons non-porcs joués, et donc largement plus de stratégie.
    Il y a moins de qualifiés... Mais on a aussi plus de coureurs. Pour moi ça change tout car ça offre le droit à l'erreur. Avec 10 coureurs par manager, tu perds ton pick1, t'es mort. Tu perds ton sprinter, t'es mort. Là tu as plein de jokers.


    spruch a écrit:Bref, vraiment plus que très peu emballé par cette formule. Pour moi, Elimina, c'est aussi du coaching pour réfléchir à faire passer ses coureurs en 40e position sur certaines étapes lorsque l'on sait que sur d'autres, ils ne passeront pas en finissant 20e. Là, ça m'a semblé beaucoup trop binaire depuis le début.
    Je comprends ce que tu dis. Je pense que le coaching est différent, il s'agit presque d'un autre jeu en fait. Là le coaching, c'est plutôt de jouer ses coureurs au bon moment, pendant que les autres ne vont pas les sortir... En fait c'est le même coaching que les 10 derniers jours d'un Elimina-normal, lorsque le nombre de qualifiés se raréfie.

    Pour le moi, le gain majeur de cette formule, c'est le suspens. Personne n'a encore gagné, personne n'a encore perdu. Le jeu est hyper ouvert, qu'on ait drafté ou pas des porcs de Donne. Philou et Etios sont en tête avec König et Intxausti comme premier pick !!

    Je trouve la formule attrayante, mais il ne s'agit que d'un bilan après une semaine, il faudra voir à la fin. Je rappelle quand même qu'avec la formule historique, la dernière semaine des Eliminas est très très chiante (cf les étapes avec 1 seul qualifié et 1 big-porc joué, ou tout le monde sacrifie... Ceci dit, je comprends que ça ne te marque pas Spruch, tu arrives peu souvent en 3ème semaine Smile )
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Lun 18 Mai - 12:16

    Bertrand a écrit:Sachant que les 2 derniers picks ne servent strictement à rien, on aurait pu les dégager purement et simplement, ça aurait fait un ou 2 qualifiés de plus par jour, et ça changeait pour moi à peu près tout (je dis pas ça parce que je fais 2 fois 1er éliminé, et une fois 2è (marrant de voir qu'à chaque fois, c'est le statisticien qui est devant moi lol), mais quand même un peu.)
    Là y a aussi le souci qu'on avait 25 coureurs d'une faiblesse abyssale au départ... J'entends l'impossibilité de passer les 25 derniers mecs draftés, mais ça aurait été pareil si on avait joué avec 4 managers de plus. Ils ne servent à rien... car ils sont nuls.

    Bertrand a écrit:Le VdB Niemiec sur le papier c'est plutôt sympa (ça ressemble pas mal à mon duo Mollema Zubeldia d'il y a qqes années sur l'eliminavuelta que j'avais gagné), au final avec ce format c'est dur dur de les passer (je pense que vdb passait sur une seule étape). bon ok niemiec était attendu un peu mieux mais bon...
    Niemiec c'est ton Chaves, et ilénul, pas de bol Wink D'ailleurs c'est rigolo car j'ai aussi perdu Atapuma en affreuxjojoisation, on a vraiment des teams très proches. Mais sinon, je pense que tu as une équipe pour aller en finale, malgré les affreuxjojoisations du coup. Et oui c'est dur sur, mais c'est d'autant plus jouissif si ça passe. Avec VdB, Mezgec pour le plat, Rogers pour le clm, et Amador qui ferraille pour le top10, tu peux emmener 4 mecs en 3ème semaine... Ce qui serait finalement le même résultat que si on était partis avec 2 coureurs de moins chacun (tu en aurais passé 2 de plus, mais avec 2 de moins de Donne, ça donne le même résultat de survivants au final).
    Matt
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4664

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Matt le Lun 18 Mai - 13:25

    Autre format, autre stratégie, autres habitudes. Comme dit Stou, ça ressemble aux fins d'éliminas, mais avec encore pas de choix. Le but étant de trouver où placer son coureur en fonction de ce que vont jouer les autres.

    Il faudra vraiment attendre l'étape 16 pour faire le bilan de la première passe.
    Bertrand
    Bertrand
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 2 fois 9ème...(2010 et 2011)
    Messages : 2207

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Bertrand le Lun 18 Mai - 13:37

    c'est sûr qu'amador me fait beaucoup beaucoup de bien. L'un des meilleurs picks7 de l'histoire des elimina, si ce n'est le meilleur. Heureusement qu'il est là lui, sinon je serai fanny !
    D'ailleurs marrant de voir qu'il est top10 pour le moment sans avoir fait un rival point (oui je l'ai aussi à rivals)
    spruch
    spruch
    Vainqueur du Tour de France

    Palmarès Rivals : 3e PPL 2014, Vainqueur PPL 2015
    Messages : 12410

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par spruch le Lun 18 Mai - 14:53

    papa²stou** a écrit:
    spruch a écrit:On l'a vu, on a un scénario classique si sprint ou étape de montagne, avec les 2-3 porcs qui sont joués à chaque fois, et derrière, soit on tente un second couteau qu'on sent bien, soit l'on joue une buse.
    Du coup, pour ceux comme moi qui avaient.. un pick 11, et qui par conséquent n'ont aucun porc, toutes les premières étapes ont juste été sous la contrainte de prendre le risque de perdre un leader dès qu'on le joue.
    En montagne, oui. Mais sur le plat ? Avec ton pick11, tu pouvais prendre Greipel, et tu le mettais à chaque sprint. Avoir seulement 4 qualifiés sur les sprints, ça rend au contraire beaucoup plus intéressantes ces étapes où dans les eliminas classiques tu ne te posais pas de question en alignant systématiquement ton sprinter de 1ere ou 2eme zone.
    Oui, je pouvais prendre Greipel. Comme ça, en pick 2 je prenais le meilleur grimpeur restant.. donc Landa si j'avais un flair de dingue.. en tout cas, avec un choix 19 ou 20, un coureur qui n'a asbolument aucune chance de me faire gagner, voire atteindre le podium.
    On le sait tous, sauf circonstances exceptionnelles, il faut prendre le meilleur coureur de GC possible en 1st pick pour espérer gagner ou faire la finale. Le passé l'a souvent prouvé..

    papa²stou** a écrit:
    spruch a écrit:Alors que pendant ce temps-là, si l'on a Aru, Contador ou Porte, on ne se pose pas de questions et l'on peut les aligner sans trembler plusieurs fois pour essayer de passer les médiocres quand il y aura moins d'éliminés.

    On ne peut aligner que 4 fois max sur les 16 premières étapes son porc number one. Cette semaine, avec 5 qualifiés par étape, tu vas avoir beaucoup plus de chance de passer une bouzette.
    Oui, sauf que mes bouzettes, j'ai déjà du les sacrifier puisque je ne voulais pas suicider un Kreuziger, un Arndt ou un Reza par exemple. A chaque fois que j'ai tenté de jouer "courageux", j'ai perdu mes coureurs "solides" (Paolini et Felline). Pendant ce temps, certains ont envoyé leurs porcs sans crainte, et ont encore plein de bouses à tenter de passer maintenant que c'est plus facile.
    Là, je n'ai aucune compensation possible face à la faiblesse de mon 1st pick par rapport aux 5-6 premiers choix.

    papa²stou** a écrit:
    spruch a écrit:Avec davantage de qualifiés, on aurait vu bien plus de très bons non-porcs joués, et donc largement plus de stratégie.
    Il y a moins de qualifiés... Mais on a aussi plus de coureurs. Pour moi ça change tout car ça offre le droit à l'erreur. Avec 10 coureurs par manager, tu perds ton pick1, t'es mort. Tu perds ton sprinter, t'es mort. Là tu as plein de jokers.
    Ouais, enfin c'est pas avec Dayer Quintana, Lukasz Owsian ou Cheng Ji que tu as une chance d'aller plus loin dans le jeu.. sauf excellents choix a posteriori (genre Amador en 7e choix) qui ne sont quasiment jamais prévisibles, passé le 5e tour, il n'y a pas de coureur qui te fait gagner Elimina. A la rigueur, un coureur avec des circonstances favorables peut passer 1 ou 2 fois.

    papa²stou** a écrit:
    spruch a écrit:Bref, vraiment plus que très peu emballé par cette formule. Pour moi, Elimina, c'est aussi du coaching pour réfléchir à faire passer ses coureurs en 40e position sur certaines étapes lorsque l'on sait que sur d'autres, ils ne passeront pas en finissant 20e. Là, ça m'a semblé beaucoup trop binaire depuis le début.
    Je comprends ce que tu dis. Je pense que le coaching est différent, il s'agit presque d'un autre jeu en fait. Là le coaching, c'est plutôt de jouer ses coureurs au bon moment, pendant que les autres ne vont pas les sortir... En fait c'est le même coaching que les 10 derniers jours d'un Elimina-normal, lorsque le nombre de qualifiés se raréfie.

    Pour le moi, le gain majeur de cette formule, c'est le suspens. Personne n'a encore gagné, personne n'a encore perdu. Le jeu est hyper ouvert, qu'on ait drafté ou pas des porcs de Donne. Philou et Etios sont en tête avec König et Intxausti comme premier pick !!
    Et tu crois sincèrement que König et Intxausti ont une chance dans les 3 dernières étapes de montagne face à Contador, Porte, Aru et Uran ?
    On peut vendre du suspens un peu comme on veut dans ce cas Wink

    papa²stou** a écrit:Je trouve la formule attrayante, mais il ne s'agit que d'un bilan après une semaine, il faudra voir à la fin. Je rappelle quand même qu'avec la formule historique, la dernière semaine des Eliminas est très très chiante (cf les étapes avec 1 seul qualifié et 1 big-porc joué, ou tout le monde sacrifie... Ceci dit, je comprends que ça ne te marque pas Spruch, tu arrives peu souvent en 3ème semaine Smile )
    A la rigueur, 1 seul qualifié, c'est encore plus chaud ! Parce que samedi, avec Niemiec / Zakarin échappés, on aurait carrément pu vibrer avec 1 ou 2 qualifiés. Là, il y en avait 5, donc le trio de porcs était qualifié malgré tout.
    Personnellement, les 3e semaines avec un seul qualifié, sachant qu'on retrouve généralement tous les favoris (et c'est rare qu'un seul écrase la concurrence comme Nibali l'an dernier sur le Tour), je trouve ça plutôt sympa. On n'est jamais à l'abri d'une échappée-chatte, ou d'un incroyable Talansky revenant au sprint pour griller tout le monde et (m')envoyer en finale !

    Et pour la dernière phrase.. :
    - 2011 : 2e à EliminaTour, 2e à EliminaVuelta
    - 2012 : vainqueur à EliminaTour, 6e à EliminaVuelta
    - 2013 : 2e à EliminaTour, 6e à EliminaVuelta
    - 2014 : 4e à EliminaGiro (et je n'arrive pas à charger les pages d'EliminaTour et EliminaVuelta)

    Pas trop mal pour quelqu'un qui arrive peu en 3e semaine.. être de mauvaise foi Smile Le tout en ayant eu de mémoire une seule fois un top5 pick (l'habitude étant entre le 9e et 12e choix) !
    De toute façon, c'est une constante que je sois nul à EliminaGiro (l'an passé était un accident). Donc je suis serein pour les autres !
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Lun 18 Mai - 15:04

    Juste deux choses car j'ai du boulot :
    spruch a écrit:On le sait tous, sauf circonstances exceptionnelles, il faut prendre le meilleur coureur de GC possible en 1st pick pour espérer gagner ou faire la finale. Le passé l'a souvent prouvé..

    Je suis d'accord, je fais tout le temps ça. Mais tu as aussi noté que par le passé, c'est quasiment tout le temps un mec qui a un porc GC qui gagne Elimina (contre-exemple : moi l'an dernier avec WilcoK Wink ). Donc le nouveau règlement ne change rien sur ce point-là !!

    Ce qu'on pourrait faire (on l'a déjà tenté en règles hards, mais en le softisant ça pourrait passer), c'est éjecter le top20-porcs. Les premiers picks auraient alors beaucoup moins de valeurs.
    Mais en tout cas ce n'est pas le système de jeu qui fait que le manager qui a Contador a plus de chances d'aller loin.

    spruch a écrit:A chaque fois que j'ai tenté de jouer "courageux", j'ai perdu mes coureurs "solides" (Paolini et Felline). Pendant ce temps, certains ont envoyé leurs porcs sans crainte, et ont encore plein de bouses à tenter de passer maintenant que c'est plus facile.

    Aru a été joué 2 fois. Porte 2 fois. Contador 2 fois. A te lire, on a l'impression qu'ils ont été joués une fois sur deux !!! Or, non, et leurs managers ont sinon perdu plein de coureurs.
    Matt
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4664

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Matt le Lun 18 Mai - 16:50

    J'ajoute gratuitement que je me suis fait affreuxjojoiser Beppu et Clement (bon pour Beppu ça s'est joué à 60 places).

    Mais je comprends ta frustration Spruch, et je trouve que le mécanisme de draft intégrale ABBA que l'on utilise n'est pas optimal pour équilibrer les équipes. La preuve c'est que même avec un mauvais premier pick on cherche quand même à avoir un bon leader CG/montagne, au lieu de partir sur une autre stratégie.

    Le problème c'est que je n'ai pas de meilleure idée...
    avatar
    sylvainm
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 172ème en 2014, 96ème en 2015, 16ème en 2016 (2ème PPL), 135ème 2017, 42ème en 2018 (3ème PPL)
    Messages : 3280

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par sylvainm le Lun 18 Mai - 16:57

    Je me suis forcé a jouer 9 coureurs différents sur les 9 premières étapes, je me suis pas trop mal pris pour le moment

    Après quand au débat sur cet Elimina, j'ai pas assez de recul pour juger, mais je doit avouer que pour le moment, c'est vraiment ouvert
    Matt
    Matt
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7e 2014 et 2015, 8e 2013, 16e 2011 et 2012
    Autres faits d'armes : Le PP Manager
    Messages : 4664

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Matt le Lun 18 Mai - 17:22

    Si on fait la somme des picks des coureurs déjà joués et encore en course, on aboutit à ce classement :

    1 sylvainm 15
    2 jeanmi 13
    3 PapaStou 12
    4 NicoP 11
    5 Etios 9
    5 Ranou 9
    7 statisticien 8
    7 Mignard 8
    9 Beberinha 7
    10 Philou 6
    10 Matt 6
    12 le loup 4
    12 djedje 4
    14 Polska30 1
    15 spruch 0

    Si on fait la somme des picks (en partant de la fin) des coureurs pas encore joués, on aboutit à ce classement :

    1 Philou 48
    2 statisticien 45
    3 Beberinha 44
    4 NicoP 41
    5 etios 38
    6 jeanmi 37
    7 spruch 36
    8 Polska30 34
    9 djedje 33
    10 Matt 32
    11 Ranou 28
    12 Papastou 25
    13 syvlainm 24
    14 Mignard 19
    15 le loup 16

    Et si additionne les positions des managers dans ces deux classements, on obtient le futur classement d'EliminaGiro 2015 :

    NicoP 8
    jeanmi 8
    statisticien 9
    etios 10
    Philou 11
    Beberinha 12
    syvlainm 14
    Papastou 15
    Ranou 16
    djedje 20
    Matt 20
    Mignard 21
    spruch 22
    Polska30 22
    le loup 27
    avatar
    cinderella
    Vainqueur du Tour de Californie

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : IBFL, titre en 2013, vainqueur de la (première) Champions League 2014. vainqueur Idyl 2015 (1ere edition). Vice-champion de Ligue1 ODR 2010-2011, 1 saison régulière à Hoops panpan
    Messages : 863

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par cinderella le Lun 18 Mai - 17:37

    Ça pue ton classement car je serai présent a la fin avec uran et hofland. Et kangert si je chatte enfin !!!
    avatar
    jeanmi
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 7ieme en 2011, 8ieme en 2012 et 10ieme en 2013
    Autres faits d'armes : vainqueur de la coupe et championnat odr euro2012 ,vainqueur de la coupe IBFL 2007, double vainqueur de la coupe ODR (2011, 2013) . Spolié par Nicop depuis 2008 pour les PO ibfl
    Messages : 2269

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par jeanmi le Lun 18 Mai - 23:33

    cinderella a écrit:Ça pue ton classement car je serai présent a la fin avec uran et hofland. Et kangert si je chatte enfin !!!

    ah ah ah ...
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Mar 19 Mai - 8:47

    Matt a écrit:Mais je comprends ta frustration Spruch, et je trouve que le mécanisme de draft intégrale ABBA que l'on utilise n'est pas optimal pour équilibrer les équipes. La preuve c'est que même avec un mauvais premier pick on cherche quand même à avoir un bon leader CG/montagne, au lieu de partir sur une autre stratégie.
    Le problème c'est que je n'ai pas de meilleure idée...

    D'une, attention à la légende urbaine qui dit qu'un pick haut est synonyme de fort classement. C'est rarement un top3-pick qui gagne le Jeu. Moi ça ne me dérange pas qu'il y ait ce déséquilibre inhérent au système de draft.

    Néanmoins, il y a quand même quatre alternatives explorables :
    * Enlever du jeu les N meilleurs coureurs : plus de porc, donc plus vraiment d'avantage à drafter dans les premiers choix ;
    * Drafter par pack. L'avantage du pack, c'est qu'il permet d'associer aux Porcs plus de buses que les packs à coureurs moyens ;
    * Appliquer la nouvelle règle de pagliaorba sur Elimina_VCN : après plusieurs engagements consécutifs d'un même coureur (ie lorsque son Porc est singleton), on attribue au coureur une pénalité de places par étape jouée. Par exemple 5 places par jour d'engagement.
    Ex : Djedje est Contador-Singleton à partir de l'E15. Contador gagne l'E15, sa place est 1. E16, Contador termine 2ème, il a 5 places de pénalité, sa "place" dans le jeu Elimina est 7. E17, Contador gagne, il a 10 places de pénalité, sa "place" à Elimina est 11ème. Avec cette règle, les Porcs-Singletons n'ont quasiment aucune chance de voir l'arrivée.
    * Appliquer une règle "à la Eliminals" : tant qu'on a pas joué tous ses coureurs au moins une fois, on ne peut pas jouer trois fois un coureur.

    Je ne suis sur le principe opposé à aucune de ces règles, mais l'expérience montre qu'il n'y a jamais eu consensus sur les règles à appliquer pour ce Jeu.
    Mignard
    Mignard
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e de Rivals 2011
    Autres faits d'armes : En Ligue 1 à ODR, vainqueur de la coupe IBFL 2010 et 2012, vainqueur de la saison régulière et des PO IBFL 2011
    Messages : 5889

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Mignard le Mar 19 Mai - 10:28

    Je suis contre enlever les N meilleurs coureurs. Ca rajoute de la chatte : le mec qui choppe le gars inattendu qui fait top 7 du GT va le passer sans pb à toutes les étapes de montagnes. Il n'aura aucun rival.

    Je suis contre drafter par pack ... Ca demande trop de taf pour toi (nous).

    Tout a fait pour la nouvelle règle. Ou bien l'autre règle : on doit engager tout le monde une fois, puis tout le monde deux fois. Enfin ça revient au même. Par contre, il faut faire attention à ne pas trop bourriner avec la nouvelle règle.


    _________________
    "Les gens qui n'aiment pas le vélo nous ennuient, même quand ils n'en parlent pas."
    Michel Audiard
    avatar
    sylvainm
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 172ème en 2014, 96ème en 2015, 16ème en 2016 (2ème PPL), 135ème 2017, 42ème en 2018 (3ème PPL)
    Messages : 3280

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par sylvainm le Mar 19 Mai - 12:14

    Les 2 dernières alternatives sont intéressantes, je serai pour
    Bertrand
    Bertrand
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : 2 fois 9ème...(2010 et 2011)
    Messages : 2207

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Bertrand le Mar 19 Mai - 14:22

    perso, j'adore les drafts par pack. Mais comme dit Ricou, ça demande un taf énorme aux concepteurs des packs. Donc on oublie

    Dans le genre de la règle "le singleton est pénalisé", on pourrait faire un handicap systématique en fonction du pick envoyé sur l'étape ? 

    Exemple : le pick 1 a un handicap systématique de X places par rapport au pick 2, de 2*X par rapport au pick 3, et ainsi de suite. ça implique que X soit petit évidemment, mais ça pourrait être marrant ?
    stou**
    stou**
    Réincarnation d'Eddy Merckx

    Palmarès Rivals : Vainqueur PPL 2010-2012 ; 2ème mondial 2012
    Messages : 21356

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par stou** le Mar 19 Mai - 14:32

    Bertrand a écrit:perso, j'adore les drafts par pack. Mais comme dit Ricou, ça demande un taf énorme aux concepteurs des packs. Donc on oublie

    Je n'avais pas relevé cela : les packs demandent beaucoup moins de temps que la draft intégrale. Car il n'y a aucun suivi (ou quasi) de la draft à faire : juste les packs à composer, et ça va super vite une fois toutes les équipes connues.
    Ce n'est pas pour le temps qu'on y passait que les packs ont été abandonnés, mais pour le fun de la draft intégrale.
    Il ne faut donc pas du tout voir dans le temps passé à faire les packs une raison pour mettre de côté cette possibilité de Jeu.
    avatar
    djedje
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : Vainqueur EliminaTour 2011
    Messages : 1901

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par djedje le Jeu 21 Mai - 12:18


    Je pense personnellement qu'il faudrait revoir le concept de mettre 2 coureurs parfois.
    Ma conviction est que ce n'est pas normal qu'un mec qui a réussi à amener 4 mecs à 3 jours de la fin ne puisse pas voir la finale.
    Ca ferait certes 0 qualifié pour 1 jour ou 2 mais ca évite aussi un mec qui arrive seul après 15 étapes et qui passe tous les cols tranquillement.
    Mignard
    Mignard
    Vainqueur du Tour d'Italie

    Palmarès Rivals : 3e de Rivals 2011
    Autres faits d'armes : En Ligue 1 à ODR, vainqueur de la coupe IBFL 2010 et 2012, vainqueur de la saison régulière et des PO IBFL 2011
    Messages : 5889

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Mignard le Jeu 21 Mai - 12:35

    Pour ça, ya l'histoire d'augmenter la place virtuelle du coureur jour après jour.


    _________________
    "Les gens qui n'aiment pas le vélo nous ennuient, même quand ils n'en parlent pas."
    Michel Audiard
    avatar
    djedje
    Vainqueur du Tour de Suisse

    Palmarès Rivals : Euh... je passe.
    Autres faits d'armes : Vainqueur EliminaTour 2011
    Messages : 1901

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par djedje le Jeu 21 Mai - 13:15

    Mignard a écrit:Pour ça, ya l'histoire d'augmenter la place virtuelle du coureur jour après jour.

    Je te l'accorde.
    Mais ca ne change pas le fait que je trouve cela injuste pour un manager avec 2 coureurs de sortir alors que théoriquement, il devrait être encore la.

    Contenu sponsorisé

    Bilan à la première journée de repos Empty Re: Bilan à la première journée de repos

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 29 Jan - 2:27